Elle

« Le sérieux dans la frivolité, de l'ironie dans le grave »

1945


Création

346.798 ex.


Par semaine

Hebdomadaire


Périodicité

Art de vivre


Thématique

« Faire un journal de mode, mais pas seulement. Un journal moderne. Pratique. Avec des photos. Donc des photographes. Mais qui ne soit pas une revue. Un journal qui s’adresse à toutes les femmes. Et qui soit cependant sophistiqué. »Le style rédactionnel ELLE était né et il continue de rayonner par sa plume et ses illustrations depuis plus de soixante ans. Par delà la mode, le magazine propose une formule mêlant littérature et information, tout en promouvant un nouveau rôle pour la femme. « ELLE n’est ni exclusivement féministe ni exclusivement branché, c’est un journal où tous ces éléments se côtoient. Sa diversité fait sa richesse et son équilibre.


Karine Grandpierre, ELLE : un outil d’émancipation de la femme entre journalisme et littérature 1945-1960.

« La mode se démode, le style jamais »


Coco Chanel

Éditeur


Hachette Filipacchi Associés

Rédactions


Françoise-Marie Santucci

Téléphone


01 41 34 60 00

Web


elle.fr

« La guerre est finie. Le 21 novembre 1945, Elle fixe son premier rendez-vous avec la France. Désormais, chaque lundi, pour des milliers de femmes, la semaine commencera avec ce journal pas comme les autres. C’est le pari d’Hélène Gordon-Lazareff. À New York, où durant l’occupation elle a du s’exiler avec son mari Pierre Lazareff, cette petite femme, douée d’un coup d’œil, d’une énergie rares, a beaucoup observé. Il souffle là-bas un air de liberté, de modernité, une indépendance d’esprit totalement inconnus dans l’univers féminin des Européennes. Les années cinquante n’auront d’yeux que pour l’Amérique, ce libérateur. On n’appelle pas encore cela de la consommation. Mais c’est cette société-là que va relayer Elle »


Elle, par François Baudot 

Facebook

Google

Twitter

YouTube

Instagram

« Dans les années 60, le magazine se sert de la médiatisation de l’auteur pour mettre en scène une partie de la littérature contemporaine, notamment à travers la tenue régulière de la rubrique critique Livre de la semaine. La littérature est également vue comme un moyen de parler des thématiques phares du magazine : les journalistes privilégient néanmoins un traitement léger et une mise en avant des fictions comme des lectures d’été. Enfin, dans les années 1970, est créé le Grand prix des lectrices de Elle : il s’agit d’une démarche spécifique qui donne la parole au lectorat qui peut ainsi parler de ce que lui apporte le livre. Ce prix littéraire s’inscrit dans la revendication d’une éducation populaire que revendique Elle. »


Claire Blandin, Littérature et médiatisation du féminisme dans les années 1970 dans la presse magazine

« Ce demi-siècle sera celui de la couleur, de la musique, de la jeunesse. Celui du stylisme aussi, qui transforme des objets génériques en produits qualifiés. «La laideur se vend mal», avait écrit Raymond Loewy avant la guerre. Les rédactrices de Elle prouvent qu'il a raison. En mettant au point un style moderne, épuré, harmonieux et joyeux. »


Elle, François Baudot

Ressources

Rechercher un article récent

https://goo.gl/IsFsWk

Plus d'une centaine de unes célèbres bien épinglées

https://goo.gl/4uKHfL

Comment le magazine Elle a conquis le monde

Un article de référence par Karine Grandpierre, spécialiste de l'histoire du magazine et publié sur le site Ina Global

https://goo.gl/vVgCos

ELLE : un outil d’émancipation de la femme entre journalisme et littérature 1945-1960

Autre article de référence de la même Karine Grandpierre, publié dans la revue Contextes et disponible en accès libre sur son site, qui s'attache à une analyse sociologique de l'émergence et de l'influence du titre sur les mouvements de libération de la femme. Très bon article universitaire.

https://goo.gl/fZ3rZg

Captations INA

https://goo.gl/nffaUK

Courte interview de Hélène Gordon-Lazareff, créatrice du magazine Elle, en 1969

2 mars 1969 : Hélène Gordon-Lazareff évoque le rôle de son mari Pierre Lazareff pendant la conférence hebdomadaire de la rédaction du journal. Elle déclare ne prendre en charge que « la partie strictement féminine du magazine ».

https://goo.gl/RV9FMf

Elle était une fois

Nos icônes, mode, beauté, culture, société, monde, vie privée....
Redécouvrez les pages les plus emblématiques du magazine ELLE, de 1945 à nos jours.

https://goo.gl/Dv79Zo

Elle, 60 ans de mode covers

Avec son inimitable ton enlevé empreint d’humour, ELLE fait revivre l’épopée de la mode !

https://goo.gl/x0fKof

Happy Birthd’ELLE : 70 ans, ça se fête !

Monsieur Vintage revient sur l’exposition anniversaire du magazine ELLE organisée sur les Champs Elysées en 2015 et nous invite à « un voyage dans le temps visuel qui permet d’un seul coup d’oeil de voir l’évolution du style féminin et de la société française »

https://goo.gl/9RGGxl

« ELLE fut fondé par des femmes, pour des femmes, pour leur montrer comment rendre une maison confortable dans une société nouvelle, où elles peuvent et doivent prendre part au processus politique »


Valérie Toranian, rédactrice en chef de ELLE